Bandeau jours de la nuit

Les Jours de la Nuit

Extinction des lumières du 1er au 27 avril 2021
Introduction
« Les Jours de la Nuit » est une démarche de sensibilisation à destination des Réunionnais. Elle a pour objectif de permettre à chacun de s’informer sur l’intérêt de préserver la Nuit et de se réapproprier ce moment essentiel.

Cette opération a pour objectif de sensibiliser à la pollution lumineuse, ses effets négatifs et les moyens de la réduire. Un nombre croissant de partenaires, publics et privés, s'engagent chaque année par le biais de campagnes d'extinction de l'éclairage et d'actions de sensibilisation.

Comme beaucoup de communes, Petite-Île participe à cette nouvelle édition.

Ainsi, les lumières resteront allumées jusqu’à 22h sur le Centre-Ville et seront éteintes sur tout le reste de la commune.

5 RAISONS DE « MIEUX ÉCLAIRER »

  • Pour améliorer notre santé

Aujourd’hui, plus de 80 perturbations sont considérées comme conséquences d’une exposition excessive aux éclairages : troubles du sommeil et de la concentration, agressivité, diminution des performances… L’excès de lumière artificielle est néfaste pour l’Homme ! La nuit noire est essentielle au maintien de notre rythme naturel.

  • Pour faire vivre la culture du fénoir

Dans les années 80, le poète réunionnais Alain Lorraine parle de « culture du fénoir ». Il désigne alors les arts et traditions qui se pratiquent la nuit comme le rakontaz zistoir (les contes), le maloya, le moringue et certains rituels. Avec la modernisation du territoire (électricité, lumière, télévision, routes…), la culture locale a laissé place aux nouveaux divertissements et loisirs. Préservons nos traditions.

  • Pour réduire notre facture d’électricité

La lumière, ça coûte cher ! Si nous adaptions les éclairages publics et privés, nous pourrions faire des économies de 25 à 50 % sur la facture énergétique globale. Certaines communes réunionnaises les éteignent déjà en milieu de nuit généralement entre 22h et 4h du matin, toute l’année. À La Réunion, la production électrique représente 47 % de l’empreinte carbone.

  • Pour préserver la biodiversité de notre île

L’île de La Réunion est un des 34 « points chauds » de la biodiversité dans le monde et enregistre un taux d’endémisme record. L’éclairage massif nuit fortement aux espèces animales de l’île, toutes catégories confondues : pétrels, tortues marines, chauve-souris, insectes, reptiles… Il perturbe également les végétaux.

  • Pour mieux observer les étoiles

La lumière diffuse de l’éclairage public est une véritable gêne pour l’observation du ciel étoilé. Selon les mesures de l’Observatoire astronomique des Makes, il est désormais quasi impossible d’observer les étoiles sur les 21 premiers degrés au-dessus de l'horizon.

Vous pouvez retrouver toutes les informations sur les Jours de la Nuit sur le site www.lesjoursdelanuit.re

 

Galerie photo