tourisme à Petite-Île tourisme à petite-Île tourisme à Petite-Île tourisme à Petite-Île tourisme à Petite-Île tourisme à Petite-Île

La ville de Petite-Île

Petite-Île, porte d'entrée du Sud Sauvage

Petite-Île est une petite commune française de 11 564 habitants (chiffres INSEE 2012). Elle est située dans le département de la Réunion et fait partie avec 5 autres villes de la Communauté de Commune de la CIVIS. Elle est bordée à l'Est par la ville de Saint-Joseph, à l'Ouest par Saint-Pierre au Nord par le massif du Piton de la Fournaise et au Sud par l'océan Indien. Elle s'étend sur une superficie de 33,93 km².

L'origine du nom de Petite-Île : du nom du rocher (îlot) émergent dans l'océan Indien à une centaine de mètre au large de la commune. Jusqu'en 1980, cet îlot appartient à Charles de Lavergne, qui avait installé un téléphérique pour y accéder. Désormais, l'ïlot est placé sous la protection du conservatoire littoral, car de nombreux oiseaux migrateurs viennent nicher.

Les habitants de Petite-Île se nomment les Petite-Îlois et les Petite-Îloises.

Son atout touristique reste sa plage de sable blanc, bordée de cocotiers. Ecrin de vert et de bleu, c'est le cocon idéal pour tous les amoureux à la recherche d'authenticité et de beauté naturelle qui émergent de ce lieu.

Petite-Île, c'est aussi les hauts avec le domaine du Relais (900m) et la forêt de la Mare (1500m). Situés dans le hauts de la commune, ces sites sont très prisés pendant les fortes chaleurs de l'été austral. La fraîcheur attire de nombreux touristes et randonneurs pédestres et équestres.

18/05/2016 10:02